Marco BRENNER.... un champion d'exception!

En cette fin mai, la petite reine était à l’honneur avec le déroulement du Tour du Pays de Vaud, épreuve cycliste internationale juniors qui est la cinquième course de la Coupe des Nations UCI.

Ce sont 118 coureurs de 18 pays qui se sont élancés d’Echichens, dans le cadre d’un prologue de 5.2 km. L’allemand Marco Brenner devança le hollandais Lars Boven, premier porteur du maillot jaune 2018, pour moins d’une seconde.

Vendredi après-midi, le départ du siège de la Fédération Vaudoise des Entrepreneurs, à Tolochenaz nous emmena à Chamblon par le pied du Jura. Sous une chaleur torride, un élément se démarqua. Le maillot jaune Marco Brenner, 16 ans et demi seulement, contrôla la course, comme un grand et leva les bras après un sprint acharné avec le français Alex Baudin.

L’histoire était dès lors en marche. En effet, le samedi matin, pour l’étape dite reine, qui nous emmena de Cugy/VD à Bière en passant par la Vallée de Joux, l’allemand Marco Brenner mis toute le monde d’accord. Il attaqua d’abord dans la montée de Premier, sans doute pour tester ses adversaires. Ensuite il attendit ensuite la montée du difficile col du Marchairuz pour sortir du peloton, en compagnie de deux autres coureurs. Il fit toute la montée en tête et surtout la descente où il se détacha pour aller gagner, en solitaire, une troisième fois, du jamais vu sur le Tour du Pays de Vaud.

L’après-midi, un contre-la-montre de 15 km se déroula sur le plateau de Bière et vit la victoire l’américain Quinn Simmons avec 5 secondes d’avance sur…. Marco Brenner.

Dimanche trois boucles de 35 km autour de Granges-Marnand furent parcourues. Malgré une attaque précoce de Quinn Simmons qui compta jusqu’à 1min 40 d’avance sur le peloton, le peloton arriva groupé pour un sprint royal devant le Battoir à Granges-près-Marnand. Il vit la victoire d’Alex Baudin, déjà vainqueur de la dernière étape 2018, à Tartegnin.

Large dominateur de l’épreuve, l’allemand Marco Brenner, remporte haut la main ce Tour du Pays de Vaud 2019. Il sera à surveiller très sérieusement dans le futur car c’est sans doute que nous allons le retrouver très bientôt dans le peloton professionnel, à l’instar des Cancellara, Colbrelli, Küng, Van Garderen, Dillier et tant d’autres passés par le TPV, qui s’annonce dès lors incontournable pour celui qui prétend devenir un grand du peloton mondial.

Pour terminer, le maillot vert, du classement aux point, fut remporté par l’américain Quinn Simmons ;

le maillot blanc à pois rouge, du classement de la montagne fut remporté par l’italien Alessio Martinelli ;

le maillot blanc, de meilleur jeune fut remporté par Marco Brenner

Les Etats-Unis remportent le classement par équipe et l’Allemagne domine largement le classement de la coupe des Nations juniors.