Adrien Costa amputé d’une jambe !

C’est une terrible nouvelle qui nous est parvenue, celle du dramatique accident dont a été victime Adrien Costa (20 ans), double vainqueur du Tour du Pays de Vaud 2014 et 2015 au cours d’une randonnée en solitaire sur les pentes du Mount Conness, en Californie, le 29 juillet dernier. Alors qu’il était en escalade, l’ex-espoir Franco-Américain a été percuté par un immense bloc de rocher qui s’est détaché de la montagne et lui a écrasé la jambe droite. Ce sont deux randonneurs qui l’ont découvert par hasard, gravement blessé, et une équipe de la Garde nationale, en alerte dans la zone suite aux importants incendies de forêt qui sévissent depuis plusieurs semaines, a pu l’évacuer par hélicoptère vers un hôpital régional de Reno.

 

Photo: Mono County Sheriff’s Office.

Mais dans un état critique tel qu’il a été impossible de sauver sa jambe. Celle-ci a dû être amputée au-dessous du genou et l’on peut imaginer le traumatisme de ce jeune talent que nous avions eu l’occasion de découvrir et d’apprécier sur les routes de notre région. L’information a été rendue publique par son ancienne équipe Axeon Hagens Berman qu’il avait rejointe en 2016 avant d’obtenir une place de stagiaire chez Quick Step (World Tour). Le manager Axel Merckx a pris l’initiative d’ouvrir une cagnotte pour venir en aide à son jeune coureur et le soutenir dans sa convalescence.

 

gofundme.com

En tant que junior, Adrien Costa avait participé à deux éditions du TPV. A chaque fois, il avait dynamité la course et remporté en solitaire l’étape de montagne (Romanel-Les Diablerets en 2014 et Veytaux-Champéry en 2015) et également le contre la montre individuel. Il avait encore obtenu la médaille d’argent du chrono junior aux championnats du monde 2014 à Ponferrada. En 2015, il s’était classé 2ème de la Course de la Paix derrière son compatriote McNulty avec un succès d’étape.

 

Passé en M23 en 2016, il avait enlevé le Tour de Bretagne au nez et à la barbe des professionnels, terminé 2ème du Tour de l’Utah, avant de gagner des étapes au Tour de Savoie-Mont Blanc et au Tour de l’Avenir (chrono individuel à Lugny) où il avait fini 3ème au classement final derrière le Français David Gaudu et l’Italien Ravasi, mais devant le grand espoir colombien Egan Arley Bernal. La mort accidentelle de son camarade d’équipe Chad Young dans le Tour of Gila l’avait toutefois décidé à prendre du recul et à mettre sa carrière entre parenthèses. Il n’était plus revenu à la compétition depuis avril 2017 et avait même annoncé, début 2018, qu’il abandonnait le cyclisme pour se consacrer à ses études. Comme sa famille, ses proches et ses amis, le comité du Tour du Pays de Vaud est sous le choc de cette terrible nouvelle qui accable l’un des lauréats les plus prometteurs de son palmarès. Tous ceux qui l’ont connu durant les deux éditions du TPV sont en pensées avec lui.

Bertrand Duboux, 09.08.2018